Le Festival de la Fiction TV à La Rochelle 2019 se tiendra du 11 au 15 septembre prochain

Affiche Festival Fiction La Rochelle 2019Le Salon de la Fiction TV de La Rochelle aura lieu du 11 au 15  septembre prochain. Il rassemble aussi bien les professionnels que les amateurs de fictions, pour découvrir le meilleur de la création audiovisuelle.

Pour sa 21ème édition, le Festival a sélectionné un certain nombre d’œuvres  qui se répartissent autour des téléfilms, des séries de 52’ et 90’ mais aussi de 26’. On y retrouve des programmes courts, des séries web et digitales. L’ouverture se fait sur la culture française, la culture européenne et la culture francophone.

Le salon de la Fiction TV de La Rochelle donne le coup d’envoi de la rentrée télévisuelle avec la présence des chaines nationales, internationales, du web mais aussi des partenariats que nous allons dévoiler un peu plus loin

L’année dernière, la vingtième édition du Festival a accueilli plus de 35.000 spectateurs et 2.200 professionnels. Grâce à ses trois compétitions françaises, francophone étrangère et européenne, le Festival se veut être un miroir ouvert de la création et source d’inspirations mutuelles.

Marc Tessier nous a présenté le travail du comité de sélection, dont il a fait partie. Il est composé d’acteurs éclectiques et engagés de l’univers de la fiction. Sophie Deloche, productrice, Fabienne Lesieur, scénariste, Isabelle Dhombres, chef des informations  de Télé Star et Télé Poche et auteure, Audrey Ismaël, compositrice, Arnauld Mercadier, Réalisateur et Scénariste ainsi que François-Pier Pélinard-Lambert, Rédacteur en chef du Film Français

La sélection a eu lieu dans les salles de la Scam, bien au chaud, ce qui n’a pas empêché une joyeuse ambiance, malgré des sujets qui ne l’étaient pas. Plusieurs tendances se détachent de cette sélection :

1 Les sujets vont au plus près d’une réalité sociale et du vécu des gens.

2 Les délibérations étaient unanimes. François-Pier a toutefois ajouté avec une pointe d’humour, qu’il avait fait des concessions, ce qui a déclenché l’hilarité générale des journalistes et de l’équipe des organisateurs.

Au bout de 90 heures de visionnage, Marc Tessier a remarqué que malgré les 20 années d’existences du Festival, la présence de l’unitaire est restée très forte et a beaucoup séduit le Jury qui en a retenu sept au total.

3 On assiste à un grand renversement des thèmes proposés.  Ainsi que nous venons de le voir, c’est le social proche du réel qui remporte les faveurs des créatifs avec 90% de sujets concernant des familles décomposées, recomposées ou en voie de décomposition.

Souvent le sujet se situe à l’école et non plus dans les commissariats, comme cela a pu être la mode par le passé. Le rôle des professeurs par rapport aux parents, se taille une belle part, tout comme les sujets où l’adolescence est au centre de l’action ou intègre des adolescents.

Viennent ensuite les sujets sur l’accueil des émigrés et des migrants, le déclassement. On y parle peu de politique. Autre fait nouveau, l’intérêt pour les relations humaines et amoureuses entre policiers.

L’ensemble des fictions présente un très haut niveau de qualité.

Marc Tessier a cependant mis un bémol à ce bel enthousiasme car il manque une certaine prise de risque ou des scénarios trop réalistes et peu inventés. Et il ajoute que la musique pourrait être plus présente et plus travaillée.

En conclusion, il nous indique que cette sélection de la fiction française est diversifiée, sympa, peu joyeuse et de qualité.

Ajoutons que la sélection des séries web & digitales est faite par Sophie Garric, Réalisatrice, Scénariste et Comédienne ;  par Louise Massin, Comédienne et Scénariste ainsi que par Alexandre Philip, Comédien et Scénariste.

Quant à la sélection Européenne et Francophone, le comité était composé du réalisateur Thierry Binisti, de Peggy Charlery, Responsable des Fictions chez OCS, de Clémence Lebatteux, Scénartiste et de Raphaël Rocher, producteur, sous la houlette de Carole Villevet.

Saluons le valeureux courage des intervenants qui ont choisi parmi 90 œuvres et 120 heures de visionnage pour la fiction étrangère.

C’est la première fois que sont retenus douze téléfilms ou séries  dont la production européenne est  originale et pleine d’idée. Trois tendances se détachent :

1 la résurgence des modèles un peu plus court, que ce soit pour les téléfilms ou pour les séries.

2 La grande créativité des pays du nord mais aussi l’arrivée de l’Europe du Sud dans la sélection, particulièrement pour l’Espagne. Est-ce l’effet de la série « Casa del Pape » ? Sont retenues deux séries espagnoles qui sont aux antipodes l’une de l’autre. La première est une comédie à l’humour noir, la seconde est une série historique en noir et blanc.

3 Les séries qui sont réalisées par et pour des plateformes européennes sont largement au niveau des séries diffusées chez les plus grands du secteur.

Un rendez-vous sera proposé avec l’atelier de la fiction Européenne, sans parler d’une trilogie, qu’il vous faut absolument voir.

Le comité de sélection a remarqué que la production d’œuvres était dominée par le Québec mais vous trouverez une série Suisse et ivoirienne qui ont tiré leur épingle du jeu.

Comme chaque année vous retrouverez des projections spéciales avec, notamment « les petits meurtres d’Agatha Christie » : « Un cadavre au petit déjeuner » mais aussi l’arrivée de « l’inspecteur Barnaby », un épisode de « Plus belle la vie » et « Les nouvelles aventures de Vidocq ».

Pour Stéphane Strano, Président du Festival, le Festival de la fiction est  «un temps où nous pouvons estimer la valeur de nos forces et dessiner un avenir à la création française  à travers nos œuvres et nos valeurs ».

residence_ecriture festival fictionEn partenariat avec la SACD, Il poursuit son action auprès des écritures francophones de La Rochelle pour la troisième année consécutive et s’apprête à inaugurer, en avril 2020, la résidence des écritures francophones de Meknès.

Stéphane Strano continue à soutenir la valeur de la parité dans les métiers de l’audiovisuel à travers plusieurs actions de l’association pour les femmes dans les médias.

D’ailleurs deux tables rondes se tiendront sur le sujet, en partenariat avec le magazine Causette, magazine généraliste et féministe mais pas militant nous précise Isabelle Motrot, sa Rédactrice en chef.

Stéphane Strano insiste sur sa vigilance et la capacité d’intégration des métiers de l’audiovisuel et de ce Festival pour accompagner le changement de la Loi audiovisuelle en France.

Enfin, il met en place sur trois ans une réflexion et un engagement concret autour des œuvres sur l’écologie. C’est Julien Tricard qui engagera cette démarche d’éco responsabilité sur les années à venir.

Valérie Karsenti

Valérie Karsenti

Parmi les évènements, Le festival de la Fiction TV de La Rochelle nous propose le rendez-vous de la création francophone, le grand débat, la table ronde du CNC, l’atelier de la fiction européenne, le prix des collectivités Territoriales, le Prix de la Meilleure Série Télé Star, et Télé Poche, les Femmes dans les Médias, le Juste Humain, les Temps Forts du Festival avec les dédicaces des équipes des séries français dont « Plus belle la vie », les Cérémonies et Remise des Prix, les Evènements partenaires et les Evènements grand Public.

Ajoutons que la présidente du Jury et Comédienne, Valérie Karsenti, saura inspirer le vote du Jury composé de Alex Beaupin, Compositeur, Elodie Frenck, Comédienne, Sydney Gallonde, Producteur, François Tron, DG des contenus RTBF, la réalisatrice Isabelle Czajka et la scénariste Marie Roussin.

Le rendez-vous est donné pour les afficionados de la créativité audiovisuelle.

Angélique